Architectes

Non-objet en cours de tentative depuis octobre 2015

Catégorie : les oeuvres sans lieu(x)

Par Olivier Borneyvski



Je viens d'acheter un terrain vague et je voudrais y faire construire mon atelier d'artiste par un architecte. Le non-objet "Architectes" tente de faire concevoir par un architecte un atelier dans lequel je pourrais vivre ma vie d'artiste qui ne produit rien

 
Protocole
Une lettre est envoyée aux architectes leur demandant s'il est possible de concevoir un atelier qui ne servira à rien...

Je remercie tous les architectes, pour leur créativité et leur patience, et je m'excuse auprès de certain, du dérangement qu'aurait pu occasionner cette oeuvre.
L'OEUVRE
Catégorie: Les oeuvres sans lieux
Nom de l'oeuvre : "Architectes"

Madame, Monsieur

Artiste d’art contemporain, je travaille essentiellement sur le vide en collectant tous les événements de ma vie quotidienne d'artiste qui pourraient éventuellement réussir à le remplir.

Ainsi, je me permets de vous contacter aujourd’hui pour savoir s’il vous serez possible de me faire un devis sur la conception et le suivi de la réalisation d'un atelier qui ne me servirait à rien..

En attendant l’événement, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

OLIVIER BORNEYVSKI
 
Octobre 2015
.........

Catalogue de l'oeuvre

Pièce archi1 ....en attente de matèriaux..
NOTA: pour des raisons de confidentialité, certaines informations susceptibles d'identifier les auteurs des réponses ont été supprimées.

Pièces

Proposition de défense

archi1357
Tout est dit, rien n'est dit.
Tout est fait, rien n'est fait.
Tout est là, rien n'est là.
Bien cordialement.
archi1383
bonjour,
il m'est en effet possible de vous faire un devis pour votre atelier
pour cela il me faudrait connaitre vos échéances, le lieu de réalisation et votre programme
l'esquisse -ou le court texte- viendra ensuite, une fois d'accord
en l'état, regardez du coté de quelques bâtiments abritant des administrations ou collectivités territoriales...
archi1218
Monsieur,

Merci pour votre demande et votre intérêt pour le travail de l'agence.
Afin de répondre au mieux à vos attentes, merci de bien vouloir nous préciser :
- Votre non-budget
- Votre non-surface à construire
- Votre non-calendrier
- Votre non-site
Ainsi que toute autre non information relative à votre non-projet, nous permettant de vous accompagner dans cette aventure.
Vous pouvez par exemple nous envoyer un texte décrivant votre futur atelier, dans l'idéal, votre atelier rêvé
Si vous le souhaitez, nous pouvons nous rencontrer, vous présenter l'agence et nos méthodes de travail.
Voici ci-dessous quelques propositions de non-rendez-vous :
Bonne journée et à très non-bientôt j'espère.
archi1235
Bonjour,
Vous ne trouverez pas en pièce jointe notre esquisse.
Vous ne trouverez pas non plus notre proposition d'honoraire.
Aussi, comme nous manquons de temps pour ne rien faire, je ne vous propose pas de nous rappeler.
En effet, vous risqueriez de combler votre vide et nous ne souhaitons pas faire obstacle à vos travaux d'un intérêt majeur pour notre société du « trop plein ».
archi1355
Aucune esquisse, aucun devis donc gratuit
archi1239
Bonjour,

Nous sommes honorés de votre proposition, mais je ne peux que la décliné.
Après de nombreux corps de métier vous vous « attaquez » aux architectes, attaquer est un bien grand mot, mais en tout cas vous vous servez de vos cibles, vous êtes un pseudo artiste contemporain comme beaucoup d'autre, qui vous servez de vos interlocuteurs pour créer à votre place, votre seul talent est celui de sélectionner les bons mails qui vous répondront… Vous vous prétendez artiste mais vous me faites beaucoup plus rire que les comiques.

Je n'apprécie pas votre fainéantise, vous faites travailler les autres à votre place !

Donc à mon tour, je souhaiterai savoir s'il est possible d'avoir un devis accompagné d'une esquisse pour habiller une façade de 25m de large par 7m de hauteur. Essayer donc de remplir se vide, vous verrez c'est plus difficile que d'essayer de ne pas le remplir…
Au boulot ! ça vous changera un peu de reprendre le crayon et de créer quelque chose pour une fois.

Bien à vous,
archi1080
Bonjour,

On ne peut pas ne pas vous répondre, même si c'est un canular.
Notre esprit professionnel est habitué à imaginer ce que
nos clients souhaitent.

Le problème c'est que le bâtiment qui ne sert a rien a un cout,
et que pour le construire il est obligatoire ne pas remplir valablement son propre
emploi du temps.

Notre système économique étant basé sur le retour financier
de notre propre activité, votre projet est in-finançable. Si vous trouvez un financement,
cela devient la négation de votre concept, car il viendrait d'une activité
loin de cette notion du vide et de l'inactivité souhaité.

Il devient donc impossible de concevoir une construction, la réponse
serait plutôt un arbre.

Donc surtout pas devis, à moins que vous ne parliez du vide
sidéral, et là, la NASA purrait le payer.

Bon courage
archi1152
Cher Monsieur,
J'ai bien reçu votre demande et vous prie de prendre connaissance en pièce jointe des éléments susceptibles de concrétiser ce qui ne devraient pas l'être.
Dans l'attente, recevez mes meilleures salutations
archi1089
Bonsoir M. Borneyvski,

Merci, c'est un sujet passionnant, j'ai toujours considéré l'architecture comme une simple subdivision du vide.

Cependant j'ai tout de même besoin de savoir comment vous ne souhaiteriez rien faire. Il me faudrait aussi un lieu, préférablement un non lieu.
Et un budget, si vous ne voulez pas que les ouvriers ne fassent rien.

Je sens bien que déjà je vous demande de faire quelque chose et j'en suis navré.

A très bientôt j'espère.
archi1436
….
archi1483
Destinataire :
Veuillez trouver ci joint notre proposition…...
Cordialement .
archi1536
Monsieur,
Veuillez trouver ci joint les plans, façades, et coupes de mon non-projet.
Je ne manquerai pas de vous faire parvenir sous peu notre non facture d'honoraires
Bien à vous
archi123
Bonjour,
Votre démarche a attiré toute mon attention mais éveille en moi de nombreuses questions...
Quels sont vos besoins réels ? Quelle est votre recherche profonde ? Avez vous besoin d'un atelier qui ne vous servirait à rien ou d'un atelier qui ne vous servirait à rien faire, ce qui est totalement différent, les deux possibilités étant évoquées dans votre mail.
Quoi qu'il en soit, au regard de votre travail, je ne pense pas que la solution d'un lieu soit le plus appropriée à votre besoin et qu'un non-lieu pour y collecter des non-objet afin de parvenir à ne pas le remplir serait plus judicieux.
A cette fin je suis tout à fait prêt à collaborer avec vous dans cette démarche subtile qui tend à redéfinir l'indéfinissable, ce qui aurait pu être, ce qui aurait du,... quoi qu'il en soit ce qui n'est pas.
Vous trouverez ci-joint un non devis pour la réalisation de cet espace. Je vous en souhaite bonne réception.

Bien cordialement.
archi1185
Bonjour
votre demande d'inutilité spatiale m'intéresse beaucoup et me fait immanquablement penser à la poésie d'Eduardo Juarroz notamment à travers ses 13èmes poésies verticales que je ne résiste pas au plaisir de rappeler:
Aujourd'hui je n'ai rien fait.
Mais beaucoup de choses se sont faites en moi.
Des oiseaux qui n'existent pas
ont trouvé leur nid.
Des ombres qui peut-être existent
ont rencontré leurs corps.
Des paroles qui existent
ont recouvré leur silence.
Ne rien faire
sauve parfois l'équilibre du monde,
en obtenant que quelque chose aussi pèse
sur le plateau vide de la balance.
Mais peut être aviez vous déjà noté que Juarroz était présent sur l'entrée de mon site web et pourrait également nous livrer une trame de conception, la place d'une architecture :
Il ne s'agit pas de parler,
ni non plus de se taire :
il s'agit d'ouvrir quelque chose
entre la parole et le silence.
Comme vous le voyez la seule chose concrète à laquelle finalement je ne réponde pas est la demande bien pragmatique d'un devis, car il me faut en connaître bien plus sur votre non-programme…
Ah oui, au fait… pourquoi nous?
Au plaisir de vous lire
Jean Marie Pettes
archi171
Monsieur,
Ayant bien considéré votre demande,
et compte tenu des déplacements à l'étranger (35),
pour ce petit rien et pour ne rien faire,
le montant de nos honoraires serait de 100 000€ HT
Dans l'espoir d'un accord,
Respectueuses salutations.
archi1368
Ci-joint mon absence de devis
archi1042
Monsieur,

Pour faire suite à votre demande veuillez trouver ci-dessous la réponse de l'un de nos ingénieurs de travaux :


Cher Monsieur BORNEYVSKY,

Je suis ravi d'apprendre que des artiste travaillant sur le concept d'absence décident enfin d'y soumettre tous les aspects de leur quotidien, dans un soucis de crédibilité et de cohérence j'imagine.
Ainsi pour vous soutenir dans votre démarche inutile nous ne la laisserons pas vaine, veuillez trouver ci-dessous des éléments d'esquisse vous permettant d'apprécier notre offre pour les prestations demandées.

Votre programme a pour mérite d'être clair, précis et détaillé : « un lieu qui servirait exclusivement à ne rien faire ».
Dans un premier temps on est tenté de concevoir un lieu « dépouillé », dont l'absence de décors, d'équipements et d'aménagements serait propice à la pratique de votre activité professionnelle (au moins un toit et 4 murs par acquis de conscience). Cependant je suis pour ma part convaincu que la surcharge et l'exubérance gratuite est bien plus à même de répondre à votre exigence. Je m'appuie notamment sur le résultat des travaux de S. Joubert dans sa thèse intitulée « Polythéisme des valeurs et sociologie : le cas de l'astrologie » à l'Université de Paris V, 1989. Ou encore les recherches de A. Schopenhauer sur le dualisme de l'ennui et de la profusion.

Pour chiffrer le montant des aménagements de votre atelier nous prenons comme base le projet déjà réalisé sur le même thème pour une autre artiste contemporaine, Julia ROBERTS, à Hawaï. En effet son installation de 350 m² (communément appelée villa), est estimée à 20 millions d'euros, elle a réussi à rester inoccupée depuis plusieurs année (source : TELESTAR - Cécile Morana Le 13 avril 2015), ce qui est un brillant exemple d'un lieu servant à la pratique exclusive de rien. Au ratio il faudra donc prévoir un budget équivalent de 57 142 € HT/m² SHON. Dans le cas d'un artiste normal comme vous, c'est-à-dire différent de Julia ROBERTS, un T1bis devrait être largement suffisant soit 33m² avec un prévisionnel travaux de 1 885 686 €HT. A ce prix-là nous vous garantissons l'installation d'au moins une salle IRM totalement équipée et d'un ouvre-boite électrique wifi.

Le devis pour une maitrise d'œuvre complète sur la réalisation d'un ouvrage d'art s'élève 10% du montant des travaux soit 188 569 €/HT, arrondi commercialement par nos soins à 188 500 €/HT. Elle inclue la conception architecturale et technique de l'œuvre, les formalités administratives et le dépôt du permis de construire, la consultation des entreprises et le suivi des travaux. Je tiens à vous assurer que nous partageons déjà votre passion et nous espérons pouvoir vous accompagner plus loin sur ce projet. Notre offre est bien sûr établie au plus juste du nécessaire et dans un soucis de parfait désintéressement.
Si toutefois vous ne souhaitez pas poursuivre dans la construction de cet œuvre monumentale commune nous nous tenons à votre disposition pour proposer une variante technique moins « couteuse » inspirée du bac à légume d'une famille moyenne du Nord Pas de Calais (en effet une quantité croissante de travaux scientifique tendent à prouver que cette espace n'aurait aucune fonction réelle). Le montant de la maitrise d'œuvre serait bien entendu identique en considération des frais déjà engagés sur cette affaire, mais le coût de la construction d'un bac à légume de 33m² se trouverait être sensiblement moins élevé.

En vous en souhaitant bonne réception et dans l'attente d'une réponse favorable,

Cordialement, »
archi131
Monsieur Borneyvski,

C'est avec un rien de plaisir que nous vous soumettons strictement rien.
Nous même, ne servons à rien, et n'avons le temps de ne rien faire, votre demande rentre donc strictement dans nos cordes.

Nous concevons des lieux qui ne servent à rien depuis pas mal d'années.
Ces lieux, dont tout le monde se fout, sont cependant, neuf.
Et oui, tout le monde s'en détourne.

Donc le lieu qui ne sert à rien se doit de ne pas avoir de fonction.
Il va de soit que personne ne doit s'en servir, même pas les ignorants qui ne comprendraient la non utilité de ce lieu.
le lieu singulier est donc en forme d'entonnoir au sol afin de ne pas s'y déplacer!
n'à pas de fenêtre afin de ne rien y voir!
n'a pas d'entrée afin de ne pas le profaner!
n'a pas de toiture afin de ne pas l'abriter
Il est rond afin de ne pas s'y cogner

Les plans seront un rien disponibles prochainement si nous sommes retenus selon vos critères.

De Rien,
archi1219
Bonjour, votre proposition est séduisante.
Je finis justement l'ouvrage "les objets singuliers" de Baudrillard et Nouvel qui rend finalement hommage à votre réflexion.
Nous voulons bien vous réaliser un atelier qui ne sert à rien si évidemment il ne nous demande aucun travail... et qui ne générerait tout d'abord aucun lieu, aucune recherche préalable de foncier, tout cela si possible sans énergie, ni contraintes techniques, urbaines ou économiques...et avec aucun usager...
Avec toutes ces non conditions, nous serions alors enthousiasmés de réfléchir sur l'existence d'un lieu pour ne rien faire...
Cordialement
archi2913
Bonjour Monsieur

Ce mail servira de vide pour ne pas remplir le votre
Peut être qu'un énorme ballon de baudruche matérialisera l'espace du non atelier qui grandira en stockant le vide ( concept A2BV)
Pour un non projet il y a un non suivi et donc un non devis .
Merci pour l'interrogation

Curieusement
archi497
Bonjour,
En fichier non-joint, le devis et l'esquisse demandés.
Cordialement,
piece2580
Monsieur,

Nous vous remercions d'avoir pensé à nous pour votre projet.

Concevoir un tel lieu n'est pas malaisé, si tant est que vous soyez vous-même rigoureux dans sa non-utilisation.
Je propose que nous nous rencontrions afin d'étudier les impératifs ergonomiques de l'ouvrage, induits par votre propre état dans l'acte de non-agir.

Sachez que notre cabinet d'architecte est fort d'une longue expérience dans la conception de tels projets ; Je vous joins quelques visuels de nos plus belles réalisations.
Merci de prendre rendez-vous avec l'Architecte de notre agence, XXXXX, lequel est d'ores et déjà en charge de votre dossier.

Dans l'attente d'une toute prochaine rencontre, veuillez agréer, Monsieur, L'expression de nos condoléances distinguées.
archi512
Bonjour,
Pour un adepte du vide, vous remplissez très bien une feuille blanche (voir les réponses à votre missive en bleu ci-après)
Sincères salutations
archi355
Monsieur,

Merci de votre consultation
Merci donc de ne pas trouver ci-joint ma non-proposition

A votre disposition pour ne pas en discuter

Cordiales salutations
archi2618
donnez moi plus d'infos svp
archi777
voilà
archi991
Pas de problème, mais je ne le fait pas pour rien !
Cordialement
archi158
Bonjour monsieur,

Votre demande , pour le moins originale m'interpelle à double titre (voire triple) :

-Elle tombe à pic car nous n'avions rien à faire : vous comprendrez donc que nous sommes au cœur du problème.
-Quant au devis , ce sera trois fois rien mais trois fois rien , c'est déjà quelque chose !. sans compter la T.V.A. ….
-L'oisiveté étant une qualité essentielle présente chez beaucoup de nos concitoyens , je pense que votre atelier sera vite rempli de rien : cela signifie que vous pourrez le remplir plusieurs fois et obtiendrez une rentabilité stratosphérique de votre investissement . Attention tout de même car 3 fois zéro , cela ne donne rien mais après tout , n'est-ce pas votre objectif ?

Je n'ose vous dire merci car vous allez me répondre « de rien » ?

Cordialement,
archi3
Bonjour,
Trente rayons se joignent au moyeu de la roue
Qui permet l'usage du char dans l'espace
On pétrit l'argile pour en faire un vase
Mais sans le vide interne
Quel usage en ferait on ?
Portes et fenêtres sont percées
Pour bâtir une chambre
Seul le vide en permet l'usage.
L'être crée des phénomènes
Que seul le vide permet d'utiliser.

Lao Tseu

Ne rien faire, n'est ce pas faire ?

Moi
archi99
Bonjour Monsieur,

Je suis intéressé par ce challenge totalement inutile.

Quelques précisions ne me serviraient à rien.

Je fonce donc dans le mur.

Cordialement.
archi1166
Bonjour,
J'ai bien reçu votre "non-e-mail" et vous en remercie.
Laissez-moi un peu de temps pour vous envoyer quelque chose (qui ne comblera pas "un vide", mais peut-être "un manque") ; votre proposition m'inspire.
Cordialement
archi1592
Bonjour,
Une demande originale est toujours plus attirante qu'une autre et m'incite à y apporter réponse.
Pouvez-vous me dire si cet espace qui ne sert à rien serait construit sur un lieu identifiable ou complètement imaginaire ?
Cordialement
archi1680
Bonjour Olivier,


Merci pour ta proposition de démarche sur le vide.
L'architecture est justement l'art de créer des vides, que les utilisateurs remplissent plus ou pas.

En tant qu'artiste (moi aussi) ta démarche m'interresse et je suis prêt à faire une proposition dans ce sens.
En revanche le vide pour moi ne sert pas à rien. Il est utile à notre vie, à nos réflexions et à notre création.
C'est d'ailleurs ton cas tel que je l'imagine, puisque tu créés autour de ce ou de ces vides et tu constitues ainsi ton oeuvre,
dans ta démarche d'accumulation d'objet ou de projets d'objets servants ce vide.

Ainsi que le zéro et l'infini, le vide est un concept qui a de toute époque fait réagir les humains dans leur quête de sens.

Merci de me faire un retour, pour me faire part de ton programme et ton budget (réels ou non).
Car aucun projet architectural ne peut être envisagé sans ces deux éléments de base.

A bientôt
archi1736
Monsieur BORNEYVSKI
En réponse à votre demande, c'est avec un vif intérêt que je me permets de vous recontacter. Votre projet me parait intéressant, cependant il conviendrait de définir plus amplement le programme et d'établir un cahier des charges précis bien que « l'absurde est la notion essentielle et la première vérité » Albert Camus.
Il serait souhaitable de se rencontrer pour en discuter.
Ce serait un non-sens de ne pas tenter de construire ce non atelier.
Je vous propose donc de me recontacter par mail ou par téléphone pour convenir d'un rendez-vous.
Espérant que ma réponse retienne toute votre attention, (« Si l'idée n'est pas à priori absurde, elle est sans espoir. »Albert Einstein), je vous prie d'agréer mes respectueuses salutations.
archi2659
Bonsoir.
C'est certainement le meilleur premier contact que l'on est eu par mail (en même temps ce n'est pas très difficile! :-)
On se demande souvent aussi de notre côté pourquoi on se démène autant...l'acte de bâtir étant douloureux et ingrat...finalement pour rien...
...pas tout à fait...
Ce qui nous passionne dans notre métier c'est la prise en compte des "à côté", des limites, des "petits rien" ... C'est surtout et en premier lieu, une rencontre.
Un peu comme Philppe Rham...et son rapport avec le rien pour essayer de raconter une petite histoire...(il est certainement un chouilla plus convainquant)
http://www.frac-centre.fr/ressources/les-outils/entretiens-filmes/philippe-rahm-53.html?article=15
Dans l'attente de vous rencontrer.
bien à vous
archi1738
Cher Monsieur
Je vous remercie pour votre demande de devis
En effet je pense que votre projet peut motiver toutes les forces vives de notre agence.
Nous travaillons régulièrement sur ce genre de concept complexe qui demande une grande maîtrise de la conception architecturale et de sa mise en oeuvre.
Je réserve d'ailleurs, à titre personnel, tous mes mois d'aout, afin d 'essayer de m'améliorer dans cette démarche Architecturale et j 'avoue, sans prétention aucune, être devenu une Référence, un Véritable Artiste dans le domaine.
Je vous transmets d'ailleurs une photo de l 'une de mes dernières très belles réalisations qui plait beaucoup à mes clients et qui pourrait répondre, j 'en suis sur, à votre demande.
Le montant de mes honoraires dépend de la surface du projet et de sa complexité ( transat double, nombre de banquettes, avec ou sans tables…) et de la nature du terrain (pelouse, sable , piscine….) Sachez que j 'ai une préférence pour le sable fin des Galapagos, dans ce genre de projet, le choix du terrain est primordial. Vous comprendrez qu' à la vue de la qualité du travail, mes frais de déplacement sont à votre charge en vol classe affaire.
Voilà, j 'espère avoir répondu à vos questions et sachez que je je serai ravi de vous accompagner dans votre projet.
A bientôt
archi1934
Bonjour,
J'ai lu avec attention votre mail concernant votre projet d'atelier.

Je trouve le concept très intéressant.
Si la partie conception est tout à fait réalisable, la partie suivi de réalisation semble plus difficile au vu de l'éloignement géographique, ou impliquerais une répercussion sur honoraires des frais de déplacement.

A titre d'information, il faut tabler sur 9% du montant des travaux, à forfaitiser.

Concernant ma vision de votre projet, j'imagine un lieu totalement inutilisable par sa conception (outillages, lumières et espaces non adaptés…).
Bref, l'inverse complet du travail de conception « normal » d'un Architecte qui consiste à concevoir un lieu d'après son usage.
archi439
Bonjour,
Veuillez trouver en Pj ma meilleure esquisse pour ne rien faire.
Mon devis qui ne sert à rien mais cela vous coutera le montant du foncier ;-)
Bonne journée,
Cdt,
archi2102
Monsieur,
Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint mon texte d'intention ainsi qu'une esquisse. Je pense avoir atteint la perfection.
Cependant pour tout projet je travail sur site (visite) et vous invite à me contacter pour approfondir le sujet.
Cordialement
archi2136
Bonsoir,

Voici une sollicitation bien étrange,
Faire naître le rien d'un vide Sidéral, dans un monde en plein Tourment…

Pourquoi pas !!!

Pour faire un devis il faut un lieu, un bug-dette ( oups un Budget), et des dates…
, un programme ( au moins le votre est clair/obscur ).

Salutations

PS : le prochain mail (ou 2vies)sera facturé,
A hauteur de Cheville Ouvrière soit 50 € ht.
afin de retenir votre attention,
sur l'importance de la matière grise…
 
 
archi2144
Bonjour,

Pourriez vous me préciser si cet atelier ne sert à rien ou sert à ne rien faire ?

Cordialement
archi2184
Bonjour

Compte tenu de la distance qui nous sépare, je ne vais effectivement vous servir à rien tant il me serait difficile de faire le suivit à si longue distance d'un lieu inutile.

Cependant, si vous compter donner de l'importance au vide essayer de créer un espace suspendu et si possible relativement transparent au milieu duquel il y aurait un espace vide et traversé autant verticalement par l'aérien qu'horizontalement par l'effet de vue que pourrait vous créer la transparence.
L'effet suspendu permettra que ce vide ne soit au contact de rien….. ce vide devant être plus grand que le plein

Et si vous n'avez besoin de rien, n'hésitez pas à me contacter
 
«Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Un jour un homme est venu… il ne le savait pas…. Et il l'a fait .» Winston Churchill
«Plutôt que de penser à ce que vous n'avez pas, pensez à ce que vous pouvez faire avec ce que vous avez .» Hernest Hemingway
archi2189
Monsieur,
Je me permets de ne pas vous « non-répondre » pour décliner votre invitation à participer à votre « non-projet » d'atelier qui ne sert à rien et, peut-être, ainsi, contribuer à l'œuvre du non-objet.
Cordialement
Marc Gautier
archi2969
Bonjour,
je préfère ne pas répondre
trop occupé à produire une oeuvre inutile dont tout le monde se fiche et qui m'apporte humiliation et joie de vivre
pour votre atelier le mieux est que vous choisissiez parmi ceux ci dessous
archi300
Nous vous informons que le Cabinet XXXXXX Architecte
est désormais fermé définitivement.
archi2291
 
archi2841
Bonjour
Votre conception est rigolo
Je vous laisse mon téléphone pour m'appeler:
archi2358
Voila:
archi2359
votre collecte se dérouera-t-elle dans cet espace (dans ce cas l'espace aura un double rôle) ?
comment est prévu l'archivage ?
sont-ce des riens lourds -> densité et encombrement moyen svp,

à moins que ... votre façon de ne pas collecter est de ne rien faire, dans ce cas,
je fais partie de ces gens qui ont une mauvaise apréciation de leur temps "libre", même pendant les heures de travail, mon métier (ou la façon dont je le conçois) me permet difficilement de situer la césure.
avant tout, pour ne rien faire, il ne faut pas de support, auquel cas le sujet serait considéré comme un tricheur, un cancre qui s'évade de la tâche intellectuelle qu'on lui a assignée.
votre sujet est inépuisable...

je ne suis pas capable d'évaluer le prix de ma prestation, la définition du programme me semble complexe, un entretien à ce propos me semble necessaire,
avez-vous des éléments sur le terrain d'assiette,

cordialement
archi2330
Monsieur, concernant votre projet, très intéressant, je vous envoie une non-proposition pour un non-projet pour surtout ne pas remplir votre vie quotidienne.
Travaillant dans le "concret", m'occupant essentiellement de répondre au désir de mes clients, je peux juste vous suggérer un non-lieu pour votre non-activité, un partout, ou un ailleurs partout ou vous vous trouvez, dans la rue, dans un bar, une usine, une foule, un magasin, aux toilettes, dans un lit, dans l'eau, dans l'air, dans la terre, enfin dans une bulle, une grosse bulle, transparente, et capable de rouler, partout ou le vent vous portera, une bulle du verbe "buller", cad ne rien faire….
Bien à vous
archi2401
Cher Maitre
Nous sommes très intéressés par votre projet de construction. .
Nous vous proposons donc de construire un trou
sans fond comme de bien entendu.
Et bien sûr ,
Il nous semble important pour animer l'ensemble et donner une cohérence au projet,
car, comme
vous le savez,
Il faut de la musique pour faire vibrer l'ensemble,
nous vous proposons donc d'y placer un oeil
au fon du trou
Si cette proposition vous intéresse, nous ne manquerons pas de vous envoyer une note d'honoraires
Cordialement,
archi2430
Monsieur,
Votre démarche artistique est intéressante et intrigante.
Mais il me semble que votre souhait de réaliser un atelier est contradictoire avec le concept de non-objet.
Une construction étant d'un certain point de vue un objet.
Votre futur atelier devrait être un "non-lieu" en accord avec votre pensée artistique.
Ma proposition d'honoraire est donc un "non-devis" à 0 puisque la création du rien est "non-quantifiable": il offre seulement la possibilité d'un rêve ....
Bien cordialement,
archi1780
Monsieur,
Le vide est un espace qui vous permettra de vous trouver sensibilisé sûr et sans aucune destination; cette ouvrage sera très agréable.
Je puis vous proposer une prestation d'accompagnement vers des locaux très confortables surveillés et gérés par des personnes habilités.
Ce cadre sécurisé et peuplé de personnels en blouses sera répondre à toutes vos attentes.
Pour cette prestation, ma rémunération sera liée à la distance parcourue en sens inverse du temps passé à vouloir répondre à votre sollicitation.
Bien évidemment, j'attends votre réponse express pour pouvoir bloquer un créneau dans mon vaste planning.
Cordialement,
archi2503
Cher Monsieur,

Notre travail est de partir de rien pour aboutir à un ensemble de petits riens qui constituent deux fois rien et tellement surtout pour celui qui n'attend rien en particulier.

De rien nous aimons faire de grandes choses qui ne coûtent rien ou deux fois rien.

Nous assurons conception et réalisation, il ne vous restera plus rien à faire.

Dans ce lieu créé à partir de rien, vous serez enfin comblé …

Dans le vide, un devis ne servirait à rien.

La seule chose que nous pouvons vous proposer ce n'est rien qu'une rencontre pour parler de tout et de rien, à savoir votre projet …
archi2508
Monsieur Borneyvski,

Une non réponse à votre « non lieu » (voilà comment je perçois la chose) aurait été me semble-t-il, pure foutage de gueule. sachez tout de même que le ce lieu qui ne servirait à rien s'apparente fortement à une caisse en bois à 6 côtés, appelée plus communément « cercueil ».
Vous n'êtes pas sans savoir qu'il est difficile de ne « rien faire » dans un lieu tel qu'il soit : mettez-vous dans une pièce fermée, sans ouverture sur l'extérieur : résultat : le noir total, comment votre corps va-t-il réagir ou même votre cerveau ?
Ajoutons une ouverture vers l'extérieur à ce lieu. Vous allez vouloir voir dehors, contempler l'espace qui vous entoure. Dans les 2 cas votre cerveau va être en ébullition à en croire le mail que je viens de recevoir.

A présent si je peux me permettre ; tout comme vous avez su attirer mon attention de par votre lettre mais également en n'oubliant surtout pas de mentionner votre boite mail ; faites comme moi : regardez sur INTERNET quelle architecture propose l'agence.
Une fois la chose faite poser vous une seule question : est-ce à moi de venir à vous ?

Cordialement,

PS : remarquez que mon numéro de téléphone se trouve en signature en bas de page.
archi2505
Bonjour,
Pour un atelier qui ne sert à rien, je vous envoie rien
Cordialement
archi480
Bonjour,

Pour une fois qu'on a un projet intéressant, je m'y attelle tout de suite,

Cordialement,
archi2516
Je pourrais éventuellement essayer de trouver un moment où je n'ai rien à faire pour étudier votre demande
J'ai bien peur que ce ne soit juste que ma réponse (écrite ou esquisse) qui vous intéresse
Je ne veux pas vous dire que je n'en ai rien à faire, mais l'idée me semble un rien osée
S'agit-il d'une réelle demande ?
Avez-vous vraiment l'idée d'un atelier qui soit réellement un ouvrage "bâti" (doit-il être bâtiment pour pouvoir enfermer ou contenir), y a-t-il une notion de clos/couvert ou de hors d'eau/hors d'air ? est-ce un espace dans lequel vous souhaitez travailler ou est-ce juste un lieu qui peut ne pas en être un, un support contextualisant le lieu ?
A vous lire (site internet) celui-ci serait plutôt courbe que rectiligne, pourtant rien n'est plus fini qu'une sphère ! la courbe à toujours une fin si vous la prolongé, pas la ligne droite !
S'il s'agit d'un lieu qui ne servirait à ni rien faire, est-ce vraiment un lieu, ne s'agit-il pas d'un non-lieu
si vous envisagez de ne rien en faire ou de ne rien n'y faire, il y a non-lieu et donc aucune raison de poursuivre
(j'ai un ami magistrat quelque peu philosophe à Rennes qui se ferait une joie d'être impliqué dans cet événement)
En développant je pourrais imaginer que s'il y a réellement travaux, vous pourriez refuser la réception de l'ouvrage en arguant du fait qu'il soit « impropre à sa destination » puisqu'il doit ne servir à rien et qu'il est toujours facile de dire qu'il sert à quelque chose.
 
Cordialement
archi2598
Monsieur Boreyyvsky bonjour.

Votre mail m'a interpellé, mes rêves de cette nuit étaient effervescent, et c'est avec regret que je les balaie ce matin.


Etant le plus souvent dans la zone du rouge que du bleu ciel, en terme de plein par rapport au vide, vous laisser penser que j'arriverai à gérer votre rien serait usurpation de ma part.



Cordialement.
archi2660
Bonjour Monsieur,

Dans le cas ou ce lieu ne vs servira à rien , je vous invite à ne pas le réaliser inutilement.
Vous sauvegarderez des matières premières, du temps de fabrication, du temps de mise en œuvre, du temps de présence et de travail des personnes qui se pencheraient sur votre demande, …, …, et se faisant vous sauvegarderez probablement une part de l'argent qui servira à ne rien réaliser.
Si je peux me permettre, il existe déjà de nombreux lieux bâtis qui ont demandé de gros investissements humains et financiers et qui nous « permettent » de ne rien y faire
Par ailleurs, si vous recherchez un lieu qui vous invitera à la contemplation, la réflexion ou la sieste qui en soit sont déjà des activités, la nature nous a largement et magnifiquement pourvu en la matière.

Ne pensez pas pour autant que je n'apprécie pas l'art, ainsi que les démarches qui s'en approchent ou tentent de s'en approcher

Vous en souhaitant bonne réception
Cordialement
archi1818
Cher artiste,

Un non-lieu a été prononcé à l'encontre de votre demande.
Un conseil : évitez d'adresser votre email à la fonction publique.
Ils risquent de s'offusquer de votre recherche d'un lieu qui servirait exclusivement à ne rien faire.
La non-facture pour nos conseils est-ci-jointe.

Salutations cordiales,
archi2291
 
archi2771
Monsieur Borneyvski,

Un atelier qui ne servirait à rien pourrait démarrer d'un rien.
Pas moins que rien, car ce ne serait plus grand-chose !
Mais simplement rien, ce qui a tout de même le mérite d'exister, puisque c'est rien !
Et rien, ce n'est pas rien puisque c'est déjà quelque chose !

Alors, deviser sur rien n'est pas facile non plus !
Facile, qu'est ce qui est facile de nos jour d'ailleurs… ?
Il est facile de ne rien faire, encore que, ne rien faire c'est déjà, ne faire rien ! ce qui est déjà quelque chose, là encore !

Dans l'immédiat, il faut laisser un vide ne se constituer que de rien
Lorsque le vide sera composé de ce rien alors il sera plein
Plein de rien ! Donc vide
Voilà la solution… créer un vide constituer de rien afin de laisser toute la place à rien !

Mais avez-vous ce presque rien ?

Cordialement
archi2765
 
archi2220
 
archi2931
Bonjour,
Voila une question qui remet en cause un des principe de l'architecture et qui la différencie des œuvres d'art : "Utilitas", l'usage.
Créer un lieu sans usage reviendrait à nier ce principe, mais soit.
Pour qu'un lieu ne serve réellement à rien, il faut qu'on ne puisse y exercer aucune activité. ne serais-ce que la simple contemplation de ce lieu ,
On pourrait imaginer un espace totalement obscur. mais il serait alors possible d'y dormir ou d'y méditer et ce n'est pas rien faire.
La seule idée qui me semble cohérente, est de créer un espace totalement inaccessible. Celui ci pourrait prendre la forme d'une cabane sur pilotis, sans échelle, d'un cube de béton sans ouverture. Malheureusement, l'objet ainsi créé servirait à quelque-chose puisqu'il illustrerait votre propos artistique (voici ma cabane qui ne sert à rien!).
Je pense donc au final que cet atelier doit être inaccessible et enterré et si par malheur il devait un jour servir d'abri anti atomique, ce serait du fait des circonstances et non d'une volonté initiale.
Jusque là, mes honoraires sont négligeables.
archi2961
Bonjour Monsieur,
Votre démarche artistique nous intéresse et nous allons réfléchir à votre requête. Ne rien faire serait si simple (?). Nous serons aussi intéressés par son "aboutissement" et par les réponses qui vous seront faites.
Cordialement,
archi226
Monsieur,

Par ces temps joyeux et enchanteurs, cette demande est la plus morne et triste qui soit.
Nous prenons donc le temps de ne pas réfléchir pour vous transmettre pas trop vite une proposition.
Entre-temps, ne faites rien, comme vous savez faire.
Nos plus sincères salutations
archi2426
Bonjour pour répondre à votre mail le lieu n'a pas forcément besoin de grandeur puisqu'il sert à ne rien faire il pourrait s'appeler "bulle" une sphère transparente et si possible suspendue, gonflable ou gonflée, facilement transportable dans sa voiture son vélo ou sac à dos.
archi1525
Bonjour
Mon temps étant compté
et la notion de ne rien faire m'échappant ...
je ne peux que vous conseiller de voir avec quelqu'un qui a du temps à perdre à ne rien faire
je ne fais aucune esquisse gratuite ou autre sans contrat
et je me limites au 74
bonne continuation
profitez de votre temps à ne rien faire ...
cdlt
archi1488
onsieur,

Veuillez trouver ci-joint notre réponse à votre projet
Bien cordialement,
Cher Monsieur,
XXXXXXXXXXX
OLIVIER BORNEYVSKI 7, route de Laillé
35131 PONT PEAN http://www.non-objet.org
Nous avons bien pris note de votre intention de créer un atelier qui ne vous servirait à rien.
Pour se faire et dans la réglementation actuelle l'acte de construire est soumis à de nombreuses règles qui ne servent à rien. Pour cela il nous semble fondamental de procéder à l'élaboration d'un programme sur le rien sans omettre les détails qui sont de la plus grande importance.
Il est primordial de ne pas négliger l'ampleur du projet. Plus l'espace est vide et grand, plus il est valorisé. La grandeur et le luxe d’un projet est la résultante de l'ampleur du vide. Un tel projet demande une profonde réflexion et notre cabinet est prêt vous apporter toutes ses compétences pour répondre à votre souhait.
Toutefois, il sera indispensable de réaliser une étude de sol pour déceler les éventuels vides géotechniques. Une étude thermique est demandée dans l’élaboration du permis de construire administratif et son acceptation pour chauffer ce rien. Notre devoir de conseil nous entraine à vous proposer une étude acoustique pour éviter les fortes résonances du vide à créer.
Concernant nos propres honoraires, pour un tel projet sachez que nous travaillons au pourcentage des travaux réalisés ce qui n'est pas rien. Vous devrez prendre une assurance dommage ouvrage, afin d'assurer ce bien (ou ce rien).
En espérant avoir répondu à votre attente, je vous prie de croire, cher monsieur, à l'assurance de nos respectueux sentiments
 
archi837
Bonjour,
A priori, tout projet nouveau est enthousiasmant et le votre particulièrement à première lecture; Un nouveau projet c'est une nouvelle aventure qui commence et la promesse d'une rencontre; pour vous faire une offre, j'ai besoin que nous nous rencontrions à mon agence et j'ai aussi besoin de connaître votre budget; si à l'occasion de ce premier contact nous avons envie de travailler ensemble, je me rendrai sur le terrain que vous destinez à votre opération.
Je pense et j'espère que dans les lieux que je co-conçois avec mes clients, ces derniers vont, entre autre, ne rien y FAIRE, s'y tant est que se ressourcer, rêver... ne soit rien faire !
Dans son acceptation première l'Atelier est le lieu où l'on travaille le bois; ça tombe bien c'est mon matériau de prédilection; puis l'atelier est devenu un lieu où l'on fabrique ou répare diverses choses; dans son acceptation dernière, l'atelier d'artiste est le lieu qui ouvre à la discussion, favorise les échanges;
Votre atelier, c'est donc internet; et il semble que vous y FASSIEZ quelque chose cad collectionner les réponses que vous demandez de FAIRE aux personnes des groupes auxquels vous écrivez.
Je ne pense pas que vous ayez le moindre projet de construction et le budget qui va avec.
Et même si j'ai travaillé sur un projet de 800 milliard$, je ne suis pas intéressé par recréer internet (pour ce projet, pendant quelques semaines, j'ai cru avoir 200 000ans d'étude devant moi, soit 20 000 personnes en étude pendant 10ans)
Si toutefois, je me trompe, je suis à votre disposition pour un premier RDV.
Meilleures salutations,
archi326
Pice jointe vide
archi309
Je travaille en ce moment sur une exposition de dessins sur la question suivante :
Qu'est ce qu'on fout la ?
Je pense que la question du vide est connexe à votre propre quête et je pourrai envisager de travailler à une réponse à votre demande
La première idée qui s'impose à la lecture de ce mail est apparentée à un oeuf
: Vide comme un oeuf pourrait on dire
Je vous envoie un petit crobard en attendant un échange plus réveillé
archi429
 
archi2655
Bonjour Monsieur,
La définition du mot "atelier" n'est-il pas antagonique à l'absence d'usage du lieu souhaité, sinon ne rien y faire?
Si cette endroit n'a pas d'utilité, a t'il véritablement une matérialité...
Les murs n'ont pas nécessiter à fermer l'espace, le toit à protéger des intempéries, le sol à nous porter, les fenêtres à laisser passer la lumière et la vue, les portes à nous laisser entrer et les cloisons à segmenter les espaces.
La localisation de ce non-projet est il déterminée? Est-il fixe, encré ou nomade pour répondre, quelque soit l'endroit à l'envi de ne rien faire.
Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement.
archi2536
Non projet, non devis, non payant
ou
Club med. Eh
archi721
Bonjour

Pour répondre à votre non programme, je vous propose de ne rien faire d'autant plus qu'un rien de distance nous sépare.
En vous remerciant de m'avoir consulté, veuillez agréer mes sincères salutations
archi1752
Bonjour,
Je vous propose d'élaborer une structure démontable qui ne sert à rien, à part à délimiter un volume réduit à votre espace vital de 1m x 1m x 2m ht (ou à défaut d'acheter une tente Quechua / moins cher, moins glam).
Vous pourrez ainsi la monter n'importe où et vous placer au milieu, pour ne rien faire, dans n'importe quel lieu qui ne vous apporte rien et pour ne servir à rien (bureau des objets trouvés de la Gare de Lyon, Accueil de la Mairie du 19ème, Appartement de vos parents, Place du 1er Mai à Clermont-Ferrand, Forêt de Tronçais...).
Si a un moment, vous pensez que l'environnement commence à vous apporter quelque chose, ou si votre présence apporte quelque chose aux autres, vous pouvez donc vite en changer (en remballant tout dans votre sac à dos) - il faudra vite en changer !
Bien à vous
archi2460
J'espere que la présente esquisse sera en tous points conforme à votre ambition
archi254
Cher Monsieur,

Le projet qui semble adapté à votre cas est un transatlantique disposé sur une place proche des Tropiques et si possible à l'ombre.

Votre bien dévoué,
archi1794
Bonsoir,
Pour vous répondre à votre question pour vous la conception et la réalisation d'un atelier ; en résumé qui ne servirai à rien puisque vous travailler sur le vide qui n'est pas à remplir.
Le vides ne se défini que par rapport à un plein et c'est ce plein qui donne le sens du vide, d'où la notion de limite.
Même la notion d'espace infini, d'univers est fixé par une limite qui aujourd'hui s'étant à une notion de « multivers » et non de simple univers Egocentrique avec des passage dans ces limites par les trous ou pont de ver.
Il ni a plus quatre dimensions mais entre de 18 ou 24 selon les mathématiciens.
Ce que je vous propose pour être dans le vide que vous souhaitez, ce de revenir à l'abri initiale réconfortant et externalisé, entre terre et ciel ; le céleste et le mortel ; le quadriparti qui s'exprime dans toute poésie de l'âme.
Choisissez un arbre plusieurs fois centenaires ; un olivier arbre de vie ou un chêne arbre de saint Louis, fabriquer un cercle de pierre pour définir le lieu dans sa limite « voir Andy Goldsworthy » intégrer un autre cercle interne pour y faire un foyer du bien-être. Fermez le tout pour l'intimité, dans carré plus large fait de toiles japonaises du XV ème siècle ou de bambou posé de façon aléatoire.
Quant au ciel , qui n'a jamais été une voute sauf dans les visions egocentrique terrestre, faite étudier la possibilité de faire stagner un nuage couvrant partiellement l'ensemble, tout en posant au sol une tôle inox poli qui renverra l'image du ciel comme font les eaux et la profondeur des océans, des mers et mères.

Pour le devis et étant donné l'ampleur du travail que vous solliciter pour travailler sur le vide mon tarif est de 300€ TTC de l'heure et le cout de mes collaborateurs devant intervenir est de 100€TTC
En espérant avoir répondu à votre attente et dans celle de vous lire

Trés Cordialement
Monsieur,
Je vous ai fait parvenir un texte d’intention de projet le 12 novembre dernier, ce référent aux travaux de plusieurs  renommées et sur des travaux de thèses personnelles sur l’habiter. Vous comprendrez qu’un premier contact n’est pas suffisant pour tous livrer.
Mais je peux constater effectivement que votre projet consiste fondamentalement à ne rien faire , y compris ne pas répondre à ceux qui ont pris la peine d’essayer à vous aider dans cette démarche et cette tâche, qui au contraire de ce que laisse apparaitre votre comportement demande beaucoup de concentration, d’attention, de culture et de savoir.
Je vous suggère de bien vous imprégner des travaux de Marcel Duchamp, des textes d’I. Ducasse «  comte de Lautréamont », de Francis Ponge, des musiques de John Cage et bien d’autres, qui pourront nourrir votre dépression par leurs richesses et profondeurs de  connaissances du silence plein de sens.
Pour vous féliciter de votre ignorance, de votre vulgarité a solliciter l’autre pour ne rien faire et votre indélicatesse à ne pas répondre.
A mon bon souvenir
archi1245
Je tombe sur votre mail ce jour : il était passé entre les mailles ( mails ) du filet.
Si vous souhaitez que je donne suite à votre demande, je pense qu'une conversation au téléphone serait un bon préalable.
Préambule : je considère que les architectes sont avant tout des artisans de l'espace. Je m'intéresse à l'approche poétique de mon métier et me méfie beaucoup de l'entrée par la théorie.
bien à vous,
archi1461
Monsieur BORNEYVSKI,

J'ai un certain temps hésité à vous répondre, naïvement enclin à penser qu'une absence de réponse pouvait être une mise en application définitive d'une certaine forme de rapport au vide, contribuant ainsi à alimenter votre propre démarche. Mais ne doit-on pas alors se poser la question suivante : contribuer par du vide à une réflexion sur le vide ne serait-ce pas d'une certaine façon remplir quelque chose ? A l'instar du « moins par moins égale plus », on pourrait avoir le « vide par vide égale plein »…

Je vois par ailleurs un autre paradoxe dans votre demande à savoir que le mot même de « devis » est une anagramme parfaite de « vides » appliquant là un pluriel à ce qui est communément présenté comme unique, ce qui ne manque pas d'être singulier !

Une première réflexion me conduit à penser que « l¹existence d'un lieu qui servirait exclusivement à ne rien faire » nous éloignerait d'un travail sur le vide autant le fait de « ne rien faire » peut parfaitement remplir une vie; mais peut-être faudrait-il voir le vide comme une sorte de silence spatial, comme le silence en musique qui construit, autant que la note, la musique ; c'est sans doute ce sur quoi j'envisagerais de construire ma réponse.

Espérant avoir autant que possible réussi à éviter de répondre à votre demande, je vous prie d'accepter la vacuité sincère de mes efforts.
archi1775
Bonjour,
 
Je vous remercie pour votre mail et vous trouverez ci-joint notre devis.
 
Veuillez recevoir l’expression de mes sentiments les plus vides et sachez que je reste à votre entière disposition si vous souhaitez me rencontrer pour ne rien faire.
 
archi2068
Bonjour,

Il m'est étrangement doux de garder cette demande en attente. Mais je ne laisse jamais un client dans l'attente, il pourrait s'y plaire.

Pour ce qui est de votre atelier et de son usage exclusif, je me permet de vous conseiller d'assouplir votre vision de la chose : un espace à l'usage exclusif, ce n'est pas très rigolo, même si c'est pour ne rien faire. 
Un peu de liberté, merde.
Que diriez vous d'autoriser quand même quelques autres usages, qui soudain en passant viendraient à y entrer ? Pour émoustiller un vide total, quoi de mieux qu'une petite action, tout petite même ? Un baiser, un clignement, un soupir... ?

Allez, je vous embrasse
archi72
Monsieur,
En tant que bons à rien mais prêts à tout, nous sommes assuremment les interlocuteurs idéaux pour concrétiser votre projet.
Tout espace pose la question de son usage or vous envisagez la création d'un atelier qui ne servirait à rien... Il s'agit pourtant d'un « atelier » et cette appellation est le début de la définition de son usage ou tout au moins de sa forme par l'imaginaire collectif que le mot appelle (sheds, structure metallique, lumière nord, zenithale...)...
Comment différencier un atelier qui ne sert à rien d'un hangar ou une grange qui ne sert à rien ? Sont-ce des espaces inutiles ? Un espace qui ne sert à rien doit-il être utilisable ?
Au delà des questions soulevées par votre courriel, il ne serait pas professionnel de notre part de produire une esquisse sans établir au préalable un contrat de maitrise d'œuvre. Pour ce faire, sachez que notre taux d'honoraire est calculé à partir du montant de travaux alloué à l'opération projetée, en fonction de sa complexité et de son importance.
Aussi, afin de mieux répondre à votre demande, pouvez-vous nous transmettre les quelques informations complémentaires suivantes : localisation, surface, hauteur libre sous plafond, puissance électrique, performance thernique, budget prévisionnel de travaux...
Très cordialement
archi2924
Bonjour
Je ressort votre mail qui m’interpelle
Je m’intéresserai volontiers à la question que vous posez
Je m’appuierai pour cela sur mon expérience d’architecte auprès d’une artiste qui est aussi mon épouse
Je dois un peu réfléchir avant de vous communiquer ma réflexion
A bientôt donc
archi1560
bonjour,
 
j'ai bien pris note de votre demande
etant donné sa nature inhabituelle, il me faut un temps de réflexion conséquent
et je ne saurai estimer aujourd'hui la durée de cette étude.
 
afin de me penêtrer du sujet, j'ai choisi dans un premier temps de ne rien faire et donc de ne rien vous proposer
mais le sujet m'interesse et si au long de mes abymes il m'arrive d'avoir une idée lumineuse, je ne manquerais pas de vous tenir au courant.
 
Soyez assuré de ma profonde sympathie pour votre projet
 
Cordialement
archi1165
Monsieur,
En réponse à votre sollicitation, je vous répondrais que je ne peux travailler sans contexte.
Je suis en capacité de vous faire une proposition motivée et esquisser quelques intentions à partir du moment ou vous me donner une localisation précise.
Un point GPS me suffit. Je me débrouille du reste.
Je m’excuse de cette réponse tardive, mais la fin d’année est toujours une période relativement « tendue ». Me voici plus détendu donc !
Dans l’attente de vos nouvelles, et avec l’espoir que cette réponse vous convienne.
Cordialement
archi1182
Bonjour,
Je viens de mettre les yeux sur votre mail, qui est passez inaperçu dans le flots de choses utiles ou non que je reçoit tous les jours.
Comme finalement cela recouvre votre travail, çà ne sert peut-être à rien que je vous réponde aujourd'hui pour un projet qui ne sert à rien ?
Dans l'attente,
archi2823
Bonjour
je viens juste de prendre connaissance de votre mail (ancienne boite mail)
trop tard pour répondre?
Bonne reception
archi545
Bonjour M. Borneyvski
 
J'ai hésité à vous renvoyer une page blanche, mais le vide n'étant pas l'absence je préfère vous écrire en quelques mots comment je vois un atelier vide.
 
Qu'est-ce que le vide sinon la perception qu'on en a, une image mentale auquelle notre cerveau se réfère pour faire exister le monde et les individus qui nous entourent. Loin de penser à un lieu d'isolement perceptif comme dans le joueur d'échec de Zweig ou plus récement à Guantanamo, je pense qu'un atelier vide ne l'est pas nécessairement. C'est plutôt un lieu propice au replis sur soi, à l'introspection poussée, l'oisiveté vue comme une qualité par la Rome antique, qui nous permet la vacuité indispensable à la réflexion philosophique.
 
Dans ce sens je crois qu'un lieu minimaliste et confortable est indispensable pour ressentir le vide, qu'il doit bien sur être d'une belle hauteur, aux proportions si possible cubiques (neutre) dans des tons chauds et clairs presque ouatés et nous proposer quelques dispositifs d'écoute/vision/ressentit kinésique de notre solitude dans ce monde qu'on ne cesse de faire exister de toutes nos forces, durant une vie que l'on croit dérouler.
 
Pour le projet, en clair, il faut se rencontrer mais si c'est une structure mobile en bois pour créer un évènement ca m'interresse.
 
Cordialement
Bonjour M. Borneyvski,
 
pas de réponse de votre part?
 
Avez-vous eu un passage à vide ou le silence doit-il être considéré comme votre moyen d'expression? A moins que les retours que vous avez recu des Architectes vous aient été suffisants pour la création d'une Œuvre dont l'expression matérielle doit peut-être pouvoir se communiquer.
 
Cordialement