Critiques

Non-objet en cours de tentative depuis juin 2009

Catégorie : Les oeuvres du lendemain

Par Olivier Borneyvski



Le non-objet "Critiques" tente de proposer à des critiques d'art de ne pas écrire sur une pièce du non-objet "Critiques". Une lettre dactylographiée est envoyée à chaque critique d'art leur demandant s'il leur serait possible de ne pas donner leur avis sur l'oeuvre qu'ils viennent de recevoir car il y va de la pérennité même de mes œuvres qui ne survivraient pas à une tentative d'analyse de leur propre existence jusqu'ici seulement justifiée par leur absence.

L'OEUVRE
Catégorie: Les oeuvres du milieu
Nom de l'oeuvre : "Critiques"

Madame, Monsieur

Ce courrier est une oeuvre d'art versée au catalogue du non-objet "Critiques" sous le numéro:
Numéro de pièce/mois:année.

Artiste d'Art contemporain, j'explore les espaces vides à la recherche "d'instants plastiques" que je rassemble pour ne rien fabriquer. Désespoir d'une matière futile, mes œuvres traquent l'événement primordial d'une oeuvre absente.

Aujourd'hui, je me permets de solliciter votre aide car j'ai le sentiment que la meilleure façon de ne rien exprimer c'est encore de ne rien faire. Je m'y applique d'ailleurs avec rigueur et constance. Ainsi, sans arrière-pensée de brimer votre talentueuse plume, je vous serais chaleureusement reconnaissant de ne jamais parler de mon travail et encore moins d'écrire dessus. Je m'excuse par avance de cette requête quelque peu familière, mais il y va de la pérennité même de mes œuvres qui ne survivraient pas à une tentative d'analyse de leur propre existence jusqu'ici seulement justifiée par leur absence.

Vous pouvez consulter quelques-unes de mes œuvres sur www.non-objet.org et constater qu'il ne vous sera pas trop difficile de me satisfaire.

En attendant l'événement, veuillez agréer, Madame, Monsieur,, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

OLIVIER BORNEYVSKI
Juin 2009
J'aimerais tant qu'on ne m'aime pas
j'aime les mots qui entrelacent, liants, toiles, encres, pigments, feutre, huile, acrylique, j'aime les mots qui assassinent, caressent, portent, détruisent. J'aimerais tant qu'on ne parle pas de mon oeuvre pour qu'un jour ce silence devienne l'oeuvre.

Catalogue de l'oeuvre

En attente de matériaux.

Pièces envoyées aux critiques ou demande de la part de certains critiques de faire une critique

Les critiques me répondent...

Je réponds aux demandes de critiques

cri1
cri2
cri3
cri4
cri5
cri6
cri7
Cher monsieur,
vous êtes bien bavard pour quelqu'un qui tente de ne rien dire et de ne rien faire...néammoins, c'est avec plaisir que je vous ferai ce plaisir de ne pas participer à votre non-oeuvre en m'engageant à ne jamais rien écrire sur votre non-travail.
En vous souhaitant le plus neutre des non-succès dans votre absence de démarche
 
cri8
cri9
cri10
cri11
cri12
cri13
cri14
cri15
cri16
cri17
cri18
cri19
cri20
cri21
cri22
cri23
cri24
cri25
cri26
Vous recevez cet email car vous êtes inscrit à Artistes
Contemporains (artistescontemporains.org). Un visiteur du site vous a
laissé ce message :
De : Madéco Magazine ( laurie@madeco-magazine.fr )
A : contact@non-objet.org
Sujet : Publication d'un Article sur votre Travail
Message : Bonjour Monsieur ! Après avoir découvert plus en détail votre travail et votre talent, je me permets de vous contacter car nous vous proposons d'écrire un article sur vous et votre travail car il colle parfaitement avec notre ligne éditoriale. En effet, il nous reste des disponibilités pour les mois de Janvier et de Février. Nous venons de lancer une promotion spéciale réseaux sociaux à 150EUR (au lieu de 250EUR) pour la publication d'un article sur la page d'accueil de notre magazine qui sera lu par notre lectorat composé de dizaines de milliers de lecteurs fidèles présent sur notre magazine, nos réseaux sociaux. Nous pourrons y ajouter certaines de vos oeuvres avec un lien vers votre site et réseaux ou vers un formulaire de contact dans le but de transformer cet article en outil de vente. Soyez convaincu de notre intérêt pour votre travail et de notre
confiance en votre réussite. Pour toutes demandes d'informations
complémentaires nous restons à votre entière disposition.
Sincères
salutations.
Laurie
MaDéco Magazine 3 rue benjamin Godard 75116 Paris
06.95.55.24.38/ 01.450.450.00
laurie@madeco-magazine.fr
madeco-magazine.fr
RECOMMANDATIONS D'ARTISTES :
http://www.viadeo.com/v/recommendations/endorsed
 
Madame, Monsieur
Ce courrier tente d'être une oeuvre d'art versée au catalogue du non-objet "Critiques" sous le numéro:
cr26/janvier/2014
Artiste d'Art contemporain, j'explore les espaces vides à la recherche "d'instants plastiques" que je rassemble pour ne rien fabriquer. Désespoir d'une matière futile, mes œuvres traquent l'événement primordial d'une oeuvre absente.
Aujourd'hui, je me permets de solliciter votre aide, car j'ai le sentiment que la meilleure façon de ne rien exprimer c'est encore de ne rien faire. Je m'y applique d'ailleurs avec rigueur et constance. Ainsi, sans arrière-pensée de brimer votre talentueuse plume, je vous serais chaleureusement reconnaissant de ne jamais parler de mon travail et encore moins d'écrire dessus. Je m'excuse par avance de cette requête quelque peu familière, mais il y va de la pérennité même de mes œuvres qui ne survivraient pas à une tentative d'analyse de leur propre existence jusqu'ici seulement justifiée par leur absence.
Vous pouvez consulter quelques-unes de mes œuvres sur www.non-objet.org et constater qu'il ne vous sera pas trop difficile de me satisfaire.
En attendant l'événement, veuillez agréer, Madame, Monsieur,, l'expression de mes sentiments les meilleurs.
OLIVIER BORNEYVSKI
cri27
cri28
cri29
cri30
cri31
cri32
cri33
cri34
cri35
cri36
cri37
cri38
cri39
cri40
cr41
Message : Bonjour
Puis-je avoir le prix ferme de votre annonce d'œuvre d'art 'Le
non-objet "Critiques" tente d'interdire à des critiques d'art
d'écrire sur une pièce du non-objet "Critiques". ' par
XXXXXXX
Cordialement
Bonjour
le non-objet "Critiques" est au prix de 10 euros. Votre chèque est à libeller au nom de Olivier Borneyvski et à envoyer au 7 route de Laillé 35131 Pont-Péan. Il sera versé au catalogue un non-objet "Ventes" sous le numéro ventes150/mars/2016. Une facture vous sera délivrée. Elle sera versée au catalogue du non-objet "factures" sous le numéro fact209/mars/2016.
En attendant l'événement.
Olivier Borneyvski
Bonjour Olivier,
J'ai découvert vos travaux et je souhaiterais vous proposer une critique d'art.
Voici quelques précisions sur ma démarche. Je suis journaliste, critique d'art. En dehors de mes collaborations pour la presse (Les Echos, Libération, Espace Art's Magazine...), je réalise des critiques pour les artistes et les galeries au tarif de 150 euros net (l'article d'environ 3000 signes) soit une pleine page au format A4.
Vous me guidez sur la série ou l'oeuvre sur laquelle vous souhaitez que je réagisse. Je réalise votre interview par tél. mail,on peut également se rencontrer si vous êtes à Paris. Et sous 7 à 10 jours ouvrés, je vous envoie votre sujet qui vous appartient et que vous pouvez publier sur tous supports, comme bon vous semble. Il est libre de diffusion.
Je publie sur mon blog : http://canolinecritiks.blogspot.fr/, blog spécialisé sur l'art contemporain qui bénéficie aujourd'hui d'une belle visibilité. Je relie et m'occupe également du référencement naturel de votre article sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Google+) Canoline Critiks est fréquenté par les collectionneurs, galeries et amateurs d'art. Vous pouvez découvrir mes critiques ici.
J'ai actuellement du temps pour me consacrer à vos travaux. Je précise que je demande le règlement à la commande.
N'hésitez pas à me contacter si cela pourrait correspondre à vos attentes. J'ai apprécié vos travaux.
Je vous souhaite une merveilleuse année 2015.
Voilà une proposition tout à fait passionnante à ceci près qu'il y va de la pérennité même de mes œuvres qui ne survivraient pas à une tentative d'analyse de leur propre existence jusqu'ici seulement justifiée par leur absence. Seule une page blanche sur votre blog pourrait satisfaire à la démarche du non-objet. Et pourtant… j'aime les mots qui entrelacent, liants, toiles, encres, pigments, feutre, huile, acrylique, j'aime les mots qui assassinent, caressent, portent, détruisent. J'aime ce temps à ne rien faire, à ne rien dire, pour que dans cent mille ans on ne parle encore de rien. Donnez-moi votre adresse que je vous envoie mon règlement des fois que vous seriez intéressé de ne rien faire.
En attendant l'événement.
Olivier Borneyvski
Ce mail sera versé au catalogue de l'oeuvre du non-objet "Articles" sous le numéro "Article19/mars/2015".
La facture que vous voudrez bien me rédiger sera versée au catalogue du non-objet "facture" sous le numéro "Facture13/mars/2015"